Changements sur le blog et ouverture d’un compte Facebook

Après 4 ans de blog une évolution de ce dernier nous est apparue indispensable.

Ainsi, le blog change pour une meilleure lisibilité et ce sur tout support. Par delà l’apparence seule, les catégories classant les billets sont retravaillées pour, encore là, une plus grande lisibilité mais aussi pour s’inscrire dans la durée.

Nous ouvrons en parallèle une page Facebook pour diffuser via ce support nos billets et publications. Cela sera une autre façon de se tenir informé de notre activité qui va de l’annonce d’un débat à la publication d’un livre.

Nous espérons que ces changements vous satisferont.
Temps critiques

Réponses aux questions du journal de langue allemande Phase 2

Répondant aux questions du journal de la gauche radicale allemande : Phase 2 – Zeitschrift gegen die Realität, Y.Coleman et J.Wajnsztejn présentent la situation et les positions de la gauche radicale, en France, après les différents attentats de 2015. Ils utilisent et contextualisent à cet effet leurs dernières interventions dans la revue NPNF sur l’antisémitisme de gauche et dans Temps critiques comme L’être humain est la véritable communauté des hommes et Dans l’angle mort du 13 novembre.

Version longue, mise à jour le 25 avril 2016.

Lire la suite →

Les boîtes noires de l’extrême gauche

Cet échange est né d’une réaction à nos interventions autour des attentats de 2015 à Paris mais quittant le domaine proprement événementiel il s’efforce de poser et discuter les questions du rapport des « révolutionnaires » à la religion, de leur incapacité, qu’ils soient plutôt marxistes ou libertaires n’y changent rien, à comprendre le fait que la religion n’a pas été dépassée par le progrès, le rationalisme, la révolution, mais perdure et nous saute encore à la figure avec l’islamisme militant. C’est que cette question n’a que très rarement été reliée à celle de la communauté humaine. Soit elle était vue du point de vue de l’individu rationnel opposé à toute communauté donc a fortiori religieuse soit du point de vue de classe ne reconnaissant que la communauté ouvrière. Lire la suite →

Le faux procès fait à l’humanisme historique et aux Lumières

Le texte de Jean-Luc Debry, présenté ci-dessous, est suivi d’échanges qui montrent à quel point les derniers événements de 2015 ont traversé l’ensemble des groupes et revues, y compris ceux et celles qui ne se présentent pas comme défendant une ligne politique précise et unique.
Le plus étonnant étant qu’une confrontation d’arguments pesés et soupesés telle que pratiquée dans ces échanges, conduisent finalement à une opposition binaire que refusent pourtant, par principe, les protagonistes de l’échange. Lire la suite →

Rectification sur les interprétations au texte, l’islamisme radical n’est pas un nouveau fascisme

L’objectif de mon texte précédant était de s’opposer au racialisme, aujourd’hui utilisé par des courants favorables à l’Islam radical comme le PIR et les théoriciens post-coloniaux. Si le titre qui fut choisi finalement pour le blog après discussion avec l’équipe de Temps Critiques fut :« L’islamisme radical n’est pas un nouveau fascisme » constituait certes un signifiant général, de mon point de vue interne au texte, il faisait nécessairement parti de l’ensemble du développement qui était néanmoins plus centré sur cette question du racialisme. Lire la suite →

Au fil de quelques lectures : islamisme, fascisme, choc des civilisations, religions…

Depuis qu’ils pensent trouver dans l’islamisme militant un produit de remplacement à leur ancienne eschatologie marxiste, des individus se réclamant de la Gauche ou de l’extrême gauche rejettent toute analyse qui mette en rapport djihadisme offensif et a fortiori terroriste et religion musulmane. Pour eux toutes les causes du phénomène sont extérieures à l’Islam, à ses traditions, à son histoire et à son actualité. Les médias ne sont d’ailleurs pas en reste qui évitent la critique des religions en général, défendent une laïcité ouverte à tous les vents et, pour faire bonne mesure, n’osent même pas, dans leurs articles, écrire le terme « d’État islamique », se contentant de citer l’acronyme arabe Daech suivi des initiales (EI)1. Voyons cela plus en détail. Lire la suite →

  1.  – Bien sûr, que pour l’instant, l’EI n’existe qu’en tant qu’organisation (et encore, certains comme Olivier Roy n’y voient que le produit d’un grand fantasme de l’organisation islamiste elle-même au prétexte que la vision du futur de Daech serait hautement improbable et comme si ça rendait virtuelles ses actions actuelles) et pas en tant qu’État, mais il n’empêche qu’il y a bien là un usage langagier d’euphémisation typique du discours politiquement correct. []